Présentation


abdpa développe une pratique du projet architectural et urbain articulée précisément aux patrimoines en présence. S’appuyant sur les notions d’adaptation et de réhabilitation, le travail de l’agence puise dans les conditions préexistantes, les ressources de projets contemporains.

Cette approche dialectique questionne et met en résonance l’histoire et les ressources propres de chaque site. Il nous apparaît primordial de lier à la fois l’approche globale du territoire et les problématiques environnementales avec les modes de production de l’architecture et de l’urbanisme.

Au coeur de cette méthodologie, l’agence expérimente une démarche critique d’écorationalisme : elle est attentive à faire converger l’économie des moyens constructifs et l’écologie des techniques employées avec la simplicité des réponses proposées.

Connaître en profondeur, évaluer, projeter et proposer pour chaque sujet une réponse parfaitement adaptée, constituent l’essence de notre démarche. Une pratique qui s’inscrit dans une conscience mondialisée des enjeux contemporains et qui fait de l’action et des projets locaux les moteurs essentiels d’une transformation stratégique et durable de notre cadre de vie.

abdpa conjugue les compétences de ses trois associés, formés à l’ENSAPB. Antoine Brochard est architecte, il a suivi un cursus doctoral en histoire urbaine à l’EHESS et il enseigne à ENSAVT dans les champs d’histoire et de projet. Jérémy Debois est architecte et il a développé de nombreux grand projets architecturaux et urbains pour Kengo Kuma, Shigeru Ban ou Dominique Perrault. Jean-Marc Pitet est Architecte du Patrimoine et a collaboré plusieurs années pour un ACMH avant de s’engager deux années au sein d’une ONG en Amérique du Sud où il a travaillé sur des questions d’urgences sanitaires, de résorption de l’insalubrité et d’urbanisme participatif.